Bienvenue sur le site de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

Nos actualités

13 janvier 2023 Actualités de l'ITO

Parution des Actes du colloque de l’Institut Saint-Serge : « Un siècle de présence orthodoxe en France : chaos récurrent et promesses d’unité ecclésiale » (3-4 déc. 2021)

La revue de théologie orthodoxe Contacts vient de publier les Actes du colloque universitaire « Un siècle de présence orthodoxe en France : chaos récurrent et promesses d’unité ecclésiale », qui a eu lieu à l’ITO Saint-Serge les 3 et 4 décembre 2021. Dans le cadre des diverses manifestations organisées à l’occasion du centenaire de l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale, l’ITO avait organisé ce colloque universitaire, événement significatif pour la réflexion sur le sens et l’avenir de l’orthodoxie en France.

Vous y trouverez, notamment, les textes des interventions de deux enseignants de l’Institut Saint-Serge : Michel Stavrou – « Les thèses en présence dans le débat inter-orthodoxe visant à résoudre le problème de la diaspora » – et Julija Naett Vidovic – « L’expérience du dialogue œcuménique pour l’orthodoxie en France ».
Pour lire le Liminaire de ce volume ou pour le commander, veuillez vous rendre sur le site de la revue Contacts en cliquant ICI.

10 janvier 2023 Actualités de l'ITO

« Régulation de la vie ecclésiale : les canons » – 12e cours des Fondamentaux de l’orthodoxie

Le jeudi 12 janvier 2023 à 19h30 aura lieu le 12e cours des « Fondamentaux de l’orthodoxie », formation proposée par l’Institut Saint-Serge à tous ceux qui désirent découvrir ou approfondir leurs connaissances de l’orthodoxie. Cette séance est intitulée : « Régulation de la vie ecclésiale : les canons ». L’intervention sera faite par Mgr Grigorios Papathomas.

Si vous désirez suivre ce cours, inscrivez-vous en cliquant ICI.

9 janvier 2023 Actualités de l'ITO

Œcuménisme et crise écologique – Journée d’études et soirée publique, les 10 et 11 février 2023

Nous avons le plaisir de vous inviter en ce début d’année à une journée d’études sur le thème : “La sauvegarde de la Création au cœur du dialogue œcuménique. La voix des Églises à l’épreuve de la crise écologique”.

Elle se tiendra samedi 11 février de 9h30 à 18h au Centre Sèvres. La journée sera introduite par une soirée-débat vendredi 10 février à 18h45 à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, sur le sujet : « La voix des Églises à l’épreuve de la crise écologique : ressources, interrogations, perspectives », précédée d’un office de vêpres orthodoxes pour la sauvegarde de la création.

Partenariat entre l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, l’Institut Protestant de Théologie, et le Centre Sèvres avec le cycle « Croire et comprendre Laudato si’ » et la chaire de théologie œcuménique, cette rencontre examinera comment le rapport à la création est engagé à travers nos liturgies, nos spiritualités, nos compréhensions de l’articulation entre justice et charité.

En espérant vous y retrouver nombreux en présentiel ou à distance, nous vous adressons nos vœux les meilleurs pour 2023.

Anne-Cathy Graber et Dominique Coatanea (Centre Sèvres), Michel Stavrou (Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge), Anna Van den Kerchove (Institut protestant de théologie)

Pour voir le programme complet, cliquez ICI

Pour s’inscrire, cliquez ICI

Pour s’inscrire à la soirée du 10 février uniquement, cliquez ICI 

21 décembre 2022 Actualités de l'ITO

Message de Noël du Doyen

Paris, le 18 décembre 2022

Chers étudiants, chers amis de l’Institut Saint-Serge,

Alors que nous approchons de la fête de Noël, célébration de la Nativité du Sauveur, comme il y a deux mille ans les forces obscures s’agitent dans le monde. La guerre aux portes de l’Europe occidentale, qui aura marqué l’année, s’intensifie avec son cortège d’innombrables victimes. Les menaces qui croissent à l’horizon font craindre un embrasement général. Nous avons besoin de la lumière de la Vérité et de la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence.

Reprenons une des grandes antiennes O de l’Avent, issues du rite romain et qui, au vie siècle, étaient chantées par les fidèles pour se préparer à la fête de Noël : « O Orient, splendeur de la lumière éternelle et soleil de justice : Viens, Seigneur, illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort ! »

Comme l’a dit Alexandre Soljénitsyne : « Les nations sont la richesse de l’humanité, sa personnalité collective ; chacune d’entre elles, même la plus petite, a sa propre couleur et contient en elle une facette de la volonté de Dieu. » Cependant, plus précieuse que la diversité nationale, l’unité dans la foi orthodoxe nous oblige. Il est de notre responsabilité, chacun à son modeste niveau, de travailler à valoriser et manifester cette unité ecclésiale, surtout dans le laboratoire de la « diaspora » orthodoxe, là où les conflits juridictionnels et politico-ecclésiastiques la mettent en péril. Cette unité ne peut advenir qu’en recevant et cultivant la paix répandue par Celui qui a bien voulu partager notre humanité, pour la renouveler de l’intérieur et nous faire accéder à la vie divine. Que chantent les puissances célestes apparues aux bergers de Bethléem venus visiter l’Enfant-Dieu ? « Paix sur la terre et bienveillance parmi les hommes ! » (Lc 2,14).

Déjà au xive siècle voici ce que saint Grégoire Palamas prêchait pour la fête de Noël à ses fidèles de Thessalonique, victimes de la cruelle guerre civile qui ravageait l’Empire byzantin :

« Cette paix, gardons-la avec nous de toute notre force : car nous l’avons reçue comme un héritage de Celui qui a été enfanté, notre Sauveur, et qui nous a donné l’Esprit d’adoption par lequel nous sommes devenus héritiers de Dieu, cohéritiers du Christ (Rm 8,17). Soyons donc en paix avec Dieu en accomplissant les œuvres qui Lui sont agréables : vivre de façon intègre, dire la vérité, agir avec droiture […] en célébrant le Seigneur dans nos cœurs. Soyons en paix avec nous-mêmes en soumettant la chair à l’esprit, en choisissant de vivre accordés à notre conscience, et en mouvant le monde intérieur de nos pensées avec mesure et saintement. C’est ainsi que nous mettrons fin à la véritable guerre civile, celle qui a lieu en nous-mêmes. »

Les choses n’ont guère changé en sept siècles. Homme de prière et de paix, le patriarche Paul de Serbie, écrivait il y a vingt ans : « Nous serons tous pris dans les glacis de la discorde et de l’intolérance si nous ne faisons pas entrer dans nos cœurs le Christ qui est le seul capable de réunir ceux qui sont divisés, de réconcilier ceux qui se sont disputés, de réchauffer nos cœurs et d’apporter la paix dans nos existences. »

Que Celui qui a accepté de naître dans une humble crèche d’animaux, puis d’être plongé dans les eaux du Jourdain, nous envoie l’Esprit Saint pour rouler la pierre qui ferme nos cœurs et nous débarrasser des scories qui nous aveuglent !

Au nom de tous mes collègues, je vous présente nos vœux chaleureux de paix, d’espérance et de joie pour les fêtes de Noël, de la Théophanie et la Nouvelle Année.

Michel Stavrou,
Doyen

18 décembre 2022 Actualités de l'ITO

Le père Anatole Negruta honoré du titre d’Archiprêtre

Le père Anatole Negruta, chargé de cours en hagiologie et aumônier des étudiants à l’ITO Saint-Serge, a reçu tout récemment la dignité d’Archiprêtre de la part de S. E. le métropolite Jean. Nous nous en réjouissons et le félicitons pour la reconnaissance de son zèle dans l’accomplissement de son ministère presbytéral. Axios !

13 décembre 2022 Actualités de l'ITO

« Foi en Christ et doctrine du salut : les dogmes » – 11e cours des Fondamentaux de l’orthodoxie

Le jeudi 15 décembre à 19h30 aura lieu le 11e cours des « Fondamentaux de l’orthodoxie », formation proposée par l’Institut Saint-Serge à tous ceux qui désirent découvrir ou approfondir leurs connaissances de l’orthodoxie. Cette séance est intitulée : « Foi en Christ et doctrine du salut : les dogmes ». L’intervention sera faite par Michel Stavrou.

Si vous désirez suivre ce cours, inscrivez-vous en cliquant ICI.